Tournage en « Post-it »

Le week-end du 11 et 12 septembre, j'ai participé à la création du nouveau court métrage de Jérémie Guihard, « N’oublie pas ». (*)

Au programme des centaines de post-it à coller sur les mûrs d’un appartement.

Où est la performance me direz vous ?

Samedi 11/09, 14h :

Tout d’abord Jérémie, réalisateur, a écrit sur tous les post-it, car il souhaitait que l’on y voit la même écriture, l’important étant l’effet de masse.

Au menu, aucun acteur dans ce film, le seul fil rouge ou plutôt « jaune » ces post-it qui à force nous entêtent.

Les 2 premières heures à coller ces fichus carrés jaunes, nous ont quelque peu désappointés voire agacés. Ils ne tenaient pas…

Heureusement nous avons pris notre courage à 2 mains, ou plutôt à 6 puis 8, et là la machine s’est mise en marche grâce au travail à la chaîne.

Fin de déco plateau, à 2 heures du Mat’, le samedi… environ 3800 post-it sur les murs et avec quelques mains en moins…

Dimanche 12/09, 9h :

Les derniers post-it sont en cours d’écriture, il faut relire le scénario, s’assurer de la présence de tous ces figurants, tous aussi jaunes les uns que les autres !

10h, arrivée du caméraman et de la caméra.

Le réalisateur donne ses consignes, le caméraman refait le plan séquence plusieurs fois, sans filmer.

Une heure plus tard, « Silence, ça tourne, Action, … ».

Plus un mot, rendez-vous à l’un des ciné-troquets de 2011 pour voir ce dernier opus du réalisateur Groovy : Jérémie Guihard.

Nb : Encore merci Jérémie, belle expérience pour nous.

Article rédigé par Benoît.

(*): Jérémie a réalisé de nombreux courts métrages, dont plusieurs ont été diffusés lors de Ciné-Troquets organisés par Aux Films de l'Erdre.


Imprimer cette page