Le Paradis, c'est ici

Court-métrage écrit et réalisé par Emmanuel Poirier.

Le film

Le Paradis, c'est ici - Le film
(cliquez sur l'image pour lancer le film)

Le synopsys

Pour rompre avec la morne ambiance quotidienne d'ici, faite de petites contrariétés et de conflits latents, un père emmène sa famille faire un pique-nique à la campagne. Oui mais voilà, pas sûr que là-bas ce soit mieux...

Les photos

L'album photo complet est ici.

Le tournage

Le postulat de départ, complétement irréaliste ça va sans dire: 2 jours de tournage, 8 acteurs, 11 décors (dans des lieux différents, évidemment), 71 plans, une bande de motards ... bref, du grand n'importe quoi !

Le tournage a eu lieu les 24 et 25 avril 2010 à Sucé-sur-Erdre, Nort-sur-Erdre et Petit-Mars.

Samedi:
8h: Rendez-vous dès potron-minet (ou presque) pour l'équipe technique et à peine plus tard pour les acteurs... C'est qu'il y a du boulot: il faut transformer un local prêté par la mairie de Sucé-sur-Erdre en une cuisine "rustique" !

 

11h: Après cette première séquence, direction la voie de chemin de fer (désaffectée, mais plus pour très longtemps, alors il fallait en profiter !).

 

 

 

 

 

 

 

12h30: Bon, c'est pas qu'on soit trop en retard sur le planning (45min après 4 heures de tournage...), mais faut filer vers le décor de l'après-midi (et accessoirement le lieu du pique-nique du midi).

 

 

 

 

 

14h: Et ça repart, pour l'après-midi:

18h: fermeture du chantier

Dimanche:
8h30: Rendez-vous sur une aire de repos pour une des séquences phares: l'arrivée d'une bande de motards.

Une aire de repos où nous avons fait une rencontre surprenante: un col-vert apprivoisé !

12h30: pause déjeuner

14h: on reprend (dernière ligne droite !)

 

 

 

 

 

 

 

 

17h45: dernier plan...

et voilà ! On finit même en avance sur l'horaire et tout est dans la boite !

 

 

 

 

Au bilan (provisoire): 1h30 de rushes, une mobylette noyée au mélange, une allergie définitive de Benjamin pour les céréales chocolatées mais 20 heures de plaisirs et rigolades !
Merci à tous et à bientôt pour le visionnage...

Article rédigé par Manu.


Imprimer cette page